La signification des infrastructures d’information dans les villes de demain

1 janvier 2017

“La construction de ces espaces programmables ne se résume pas à mettre des fils dans les murs et des boîtiers électroniques dans les pièces... À terme, les édifi ces deviendront des interfaces informatiques et les interfaces des édifices.”
William Mitchell (1996)

 
La signification des infrastructures d'information (Facts, 2...
PDF - 102.58 Ko
Lire "La signification des infrastructures d'information dans les villes de demain" Ricardo Alvarez
Partout dans le monde, les villes enrichissent leur tissu urbain d’architectures numériques composées de capteurs, de coeurs informatiques et de réseaux de télécommunication. Ce processus transforme les systèmes d’infrastructure déjà installés en plateformes d’information et de services multifonctionnelles. Pour de nombreuses villes, la rapidité de la métamorphose numérique constitue un défi difficile à appréhender et nombre d’entre elles font face à la fois à une privatisation souterraine de la valeur informative des espaces publics et à une sous-exploitation du potentiel propre aux infrastructures numériques du 21e siècle en raison d’une méthodologie de développement urbain non inclusive et monofonctionnelle. Ces difficultés sont aggravées par la puissance potentielle d’écosystèmes de données à grande échelle : associés à des technologies comme l’apprentissage automatique, ces systèmes de données modifieront profondément les services urbains de l’avenir ainsi que nos modes de vie citadins.

La manière dont les villes conçoivent leur développement structurel et leurs modèles institutionnels doit évoluer. Mais pour qu’une véritable synthèse inclusive des systèmes numériques de demain voie le jour – ces systèmes qui rendent la ville interactive et nous permettent d’accéder à un nombre infi ni de nouveaux services et d’expériences inédites – il faudra faire appel à la participation sociale et à des technologies impliquant des normes ouvertes.