Chaque jour, nous fournissons des services d’assainissement sûrs à plus de 130 000 citadins / Photo © Sanergy

Les éco-parcs industriels comme levier de l’économie circulaire

Franck Aggeri
Professeur à MINES ParisTech

Les éco-parcs industriels sont l’une des formes les plus anciennes d’économie circulaire. Un rapport récent pour la Banque Mondiale1 propose une synthèse et des recommandations pour en faire un levier de l’économie circulaire. Les éco-parcs sont des zones industrielles qui promeuvent des collaborations interentreprises et avec les communautés locales environnantes dans le but de générer des bénéfices environnementaux, sociaux et économiques. Les éco-parcs qui développent des échanges de matières, d’eau, d’énergie et d’information entre des entreprises interdépendantes aux activités complémentaires, sur le modèle de symbioses naturelles, sont également appelées symbioses industrielles.

Le nombre d’éco-parcs industriels dans le monde croît rapidement : leur nombre est passé de 245 en 2001 à 438 en 2020. Ils sont particulièrement nombreux en Asie (Chine, Japon, Corée) et en Europe. Certains sont bien connus, comme Kalundborg au Danemark, qui a fait l’objet de nombreux travaux. Toutes les études empiriques soulignent le potentiel de telles symbioses pour réduire drastiquement les impacts environnementaux des activités industrielles en favorisant les synergies mais aussi pour générer des gains économiques associés à une gestion mutualisée des ressources. Le rapport souligne que la conception d’une symbiose industrielle, incluant le choix des technologies, dépend des types et des quantités de matières et de ressources disponibles dans et à côté des parcs et des possibilités locales d’utilisation. Chaque situation est spécifique et doit faire l’objet d’un diagnostic préalable précis des potentiels à exploiter.

---

1 World Bank. 2021. Circular Economy in Industrial Parks : Technologies for Competitiveness. World Bank, Washington, DC. ©World Bank. https://openknowledge.worldbank.org/handle/10986/35419 License: CC BY 3.0 IGO.