Photothèque VEOLIA - Alexis Duclos

Le recyclage du plastique dans le monde : tour d’horizon et évolutions souhaitables

Par Woldemar d’Ambrières, Directeur des projets stratégiques, Veolia

Le plastique est un des matériaux les plus utilisés au monde. Ses caractéristiques techniques avancées, sa légèreté et son faible coût en font un matériau adapté à de multiples applications. Le problème du plastique n’est donc pas son utilisation, généralement vertueuse, mais la gestion de la fin de vie des produits qu’il constitue. Depuis 1950, près de la moitié de ce plastique a fini sa vie en décharge ou dans la nature, et seulement 9 % du plastique consommé a été effectivement recyclé.

On estime que chaque année entre 4 et 12 millions de tonnes de plastique finissent dans les océans1. En effet, la gestion de ces déchets est encore très inégale d’un pays à l’autre et le recyclage reste largement sous-exploité. D’un côté, les pays développés munis d’une réglementation incitant au recyclage ont des taux de recyclage de près de 30 %. De l’autre, les pays en développement peu industrialisés ont un taux de recyclage quasi nul. Pourtant, le recyclage s’avère être la solution la plus avantageuse pour le traitement des déchets plastiques car il limite l’impact environnemental et offre d’importants avantages socioéconomiques. Toutefois, de nombreux freins bloquent encore le développement du recyclage tout au long du cycle de vie du plastique. En prenant des mesures en faveur du recyclage, producteurs de produits en plastique, régulateurs, gestionnaires de déchets et consommateurs peuvent tous exercer une influence significative sur le développement de la filière.

---

1. Jambeck, Geyer, Wilcox, Siegler, Perryman, Andrady, Narayan, Law, Marine pollution.

PDF
Téléchargez "L'indispensable réinvention des plastiques" - Institut Veolia 2019 (6.45 Mo)