Photo © Sustainability Institute

Accélérer la transformation via l’apprentissage local


AVANT-PREMIERE de La Revue de l'Institut Veolia - Facts Reports n°24 "Transformation écologique : défis sociaux et économiques"

Vanessa von der Heyde, Directrice générale des programmes du Sustainability Institute

Jeremy Doyle, Chercheur indépendant et candidat MPhil au Centre for Sustainability Transitions de l’Université de Stellenbosch

Notre société est confrontée à son plus grand défi à ce jour : gérer la crise du développement durable dans un contexte marqué par l’aggravation des inégalités sociales et raciales. Aborder ce défi nécessite de concevoir de nouvelles manières de penser et de comprendre, voire de désapprendre ce que nous savons déjà. L’un des objectifs du Sustainability Institute est justement de contribuer à trouver cette réponse. Notre vision a conduit à la création d’un écovillage à proximité de Stellenbosch, dans la province du Cap occidental, en Afrique du Sud. Ce village, axé sur la mixité raciale et sociale, entend réunir des habitants qui souhaitent travailler et vivre ensemble selon des principes communautaires et pratiquer un développement épanouissant pour les personnes et la nature environnante.

Forts de plus de vingt ans d’expérience dans ce domaine, nous explorons des modes de vie, d’apprentissage et de travail fondamentalement différents, souvent en collaboration avec des universités, des ONG, des agences de développement, des exploitations agricoles, des entreprises, etc. Dans cet article, nous réfléchissons aux défis de l’enseignement supérieur au XXIème siècle, au rôle de l’apprentissage local, sur le terrain (“place-based leaning”), et nous présentons trois exemples illustrant nos derniers travaux. Ceux-ci montrent comment nous pouvons combler le fossé entre théorie et pratique, en développant l’apprentissage ancré dans un environnement physique pertinent.