Séance de travail au Woelab © Woelabs

Horizon 2030 pour les « Smart Cités » africaines

Sénamé Koffi Agbodjinou
Architecte et anthropologue, fondateur du projet HubCité

Prenant le contre-pied des Smart Cities occidentales, qu’il juge trop verticales et éloignées des besoins des citoyens, Sénamé Koffi Agbodjinou présente son concept de ville africaine néovernaculaire. Cette proposition de « Smart Cité » alternative s’inspire des sociétés traditionnelles et de leur fonctionnement organique (échanges entre pairs, à l’échelle du village), et propose un urbanisme horizontal et distribué, conçu par et pour les citoyens au niveau local, grâce aux nouvelles technologies mises à leur entière disposition.

La concrétisation de cette utopie urbaine se matérialise à Lomé : le projet HubCité y applique les principes de la ville africaine « néovernaculaire » à l’échelle du quartier. HubCité a pour but d’aider les citoyens à participer à la conception et au fonctionnement de leur ville grâce à un réseau de lieux d’innovation technologique – appelés « Woelabs » – dédiés à des projets urbains d’ultra-proximité. Chaque lieu couvre un périmètre donné et fournit, sur place, les moyens aux citadins de développer des solutions qui répondent à leurs besoins (collecte des déchets, énergie, impressions 3D, etc.).

PDF
La Revue de l'Institut Veolia - "Eau, déchets, énergie : quel avenir pour les services essentiels en Afrique ?" (5.67 Mo)