Les implications de l’économie circulaire et de la transition numérique sur les compétences et les emplois verts dans le secteur du plastique

Par Carola Guyot Phung
Chargée de recherches, i3-CRG, École Polytechnique

L’industrie du plastique en Europe emploie 1,5 million de personnes, dans 60 000 entreprises, représentant un chiffre d’affaires de 350 milliards d’euros. Cette industrie est particulièrement concernée par le développement de l’économie circulaire et de la transition numérique, qui modifient les modèles économiques des entreprises, et entraînent des changements organisationnels et humains, conduisant ainsi à repenser les métiers et les compétences associées. Le contour et le contenu des emplois évoluent, depuis la conception, la production jusqu’à la valorisation des déchets. L’arrivée de la cobotique (collaboration homme-robot) et de la blockchain participent à ce mouvement. Face à ce phénomène et à l’hybridation croissante des compétences, les entreprises comme les organismes de formation adaptent leurs stratégies d’accompagnement.

PDF
Téléchargez "L'indispensable réinvention des plastiques" - Institut Veolia 2019 (6.45 Mo)