© Ferme du Bec Hellouin

Permaculture et microagriculture bio-intensive : le modèle de la ferme du Bec Hellouin

Charles Hervé-Gruyer, Co-fondateur de la ferme du Bec Hellouin

Le modèle agricole conventionnel est de plus en plus critiqué pour son impact environnemental et son incapacité à faire face au défi de nourrir une population toujours plus nombreuse avec les ressources limitées de notre planète. À contrecourant de la logique de surexploitation, la permaculture et la micro-agriculture bio-intensive, développées à la ferme du Bec Hellouin, replacent la nature au cœur du modèle agricole. L’objectif est de produire en grande quantité sur de petites surfaces, tout en regénérant la biosphère et en s’affranchissant progressivement des recours au pétrole et aux intrants chimiques.

Si le modèle de la ferme du Bec Hellouin a été pensé en milieu rural en Haute-Normandie, cette approche novatrice, qui repose sur l’économie circulaire, est aussi adaptée aux contraintes du milieu urbain, où les microfermes rendent de nombreux services à la collectivité : production locale, bien-être environnemental, Charles Hervé-Gruyer microclimat, lien social, etc.

PDF
Téléchargez la revue "Agriculture urbaine, nourrir les villes autrement" (11.55 Mo)