Les conférences internationales

Disponibilité des ressources dans un monde bas carbone

En partenariat avec Oxford Martin School


  2 et 3 novembre 2017
  Oxford, Grande Bretagne
  Matériaux stratégiques
Bannière conférence Ressources

La 10ème conférence internationale de l’Institut Veolia, organisée en partenariat avec la Oxford Martin School, interroge la disponibilité des matériaux stratégiques et des ressources minérales dans le cadre de la transition vers une économie bas carbone. Cette conférence a réuni des chercheurs et des décideurs publics ainsi que des représentants de la société civile et des industriels pour partager leurs expériences et leurs solutions.  Près de 200 participants et 50 intervenants ont échangé pendant deux jours et ont mis en lumière les défis que la transition vers une économie bas carbone va devoir relever pour assurer la disponibilité des matériaux stratégiques.  
 

Existe-t-il un risque que la transition énergétique bas carbone accentue ou crée de nouvelles raretés, et si c'est le cas, comment faire pour les éviter ou les compenser? La "Resource Availability Conference" peut-elle devenir le GIEC sur les matières premières et l'économie circulaire? A. Frérot, Président Directeur Général, Veolia



  ► Les 3 thèmes de la conférence

Quels matériaux pour un monde bas carbone?

Les limites à la disponibilité des ressources primaires dans la transition bas carbone

La disponibilité des ressources: le cas de l'économie circulaire




 ► Les interviews des conférenciers

Les conférenciers s'expriment sur les principales leçons qu'ils retirent de la conférence.

► Les articles thématiques
 
 

► Notre partenaire Académique: Oxford Martin School
 

 Oxford Martin School est un centre de recherche de l’Université d’Oxford qui s’intéresse aux enjeux globaux comme le changement climatique, le futur de l’alimentation, les épidémies globales. Oxford Martin School est un centre pluridisciplinaire qui finance des thèmes de recherche non conventionnels mais qui peuvent avoir un impact considérable sur les générations futures.