Photo © Ron Watts

Industrie et déchets : sur la voie de l'économie circulaire

2021

Face aux limites du modèle de production et de consommation linéaire, la transition vers une économie circulaire est devenue une nécessité. Elle exige d’importants changements de comportements de la part de tous les acteurs (entreprises, collectivités, consommateurs/citoyens), soutenus par des politiques publiques ambitieuses. En particulier, les acteurs industriels doivent modifier leurs pratiques dès la phase de conception des produits.

L'Institut Veolia dédie un numéro de sa revue à ce sujet, issu d'un travail réalisé avec une équipe de chercheurs du Centre de gestion Scientifique de l'Ecole des Mines, Franck Aggeri, Helen Micheaux et Joël Ntsondé.

> Accès au pdf complet de la revue.

Découvrir :

1. Un modèle de gestion des déchets à réinventer

Depuis la société de consommation, la production de déchets n’a fait que croître. Cette croissance devrait se poursuivre avec l’urbanisation des pays en développement. Les impacts environnementaux et sociaux sont de plus en plus visibles. Une solution nous est proposée : l’économie circulaire, définie en opposition au modèle linéaire « extraire-utiliser-jeter ». Des initiatives existent mais de nombreux défis sont encore devant nous pour réaliser cette transition circulaire.

Lire l'introduction de Helen Micheaux

Réinventer
Réinventer
Jacques Vernier
Commission inter-filières de responsabilité élargie du producteur (REP)
Réinventer
Katie Olley
Agence écossaise pour la protection de l’environnement (SEPA)
Réinventer
Alexandre Lemille
ACEN, Réseau Africain de l’Économie Circulaire

2. Comment changer les comportements des différents acteurs ?

Accompagner la transition de nos modèles vers l’économie circulaire implique de mobiliser les acteurs privés qui participent à la production des biens et services, les acteurs publics qui régulent la vie économique et sociale, ainsi que les consommateurs qui influencent, à travers leurs comportements d’achats, les stratégies actuelles et futures des entreprises. Dès lors, comment faire émerger de nouvelles pratiques de consommation et de production ?

> Lire l'introduction de Joël Ntsondé

Changer
Adèle Chasson, Laetitia Vasseur
Association HOP / Halte à l’obsolescence programmée
Changer
Ashleigh McLennan, Conseil international pour les initiatives environnementales locales (ICLEI)
Birgitte Krebs Schleemann, DGE
changer
Xavier Verne
Shift Project
Changer
Zhao Kai
China Association of Circular Economy
Changer
Irene Martinetti, Conseil mondial des entreprises pour le développement durable (WBCSD)
Jarkko Havas, Fondation Ellen MacArthur
Changer
Ingrid Tams, Jacques Tanquerel (Groupe SEB)
Françoise Weber, François Guéneron (Veolia)

3. Les voies d’une économie circulaire innovante

L’économie circulaire suscite aujourd’hui une multiplicité de projets d’innovation dont il est souvent difficile d’évaluer le potentiel et le caractère pérenne. Quelles formes prennent les innovations dites circulaires ? Au-delà d’expérimentations locales, quel est leur potentiel de création de valeur économique, écologique et en matière de création d’emploi ? Quels sont les acteurs et les partenariats qui émergent à ce sujet ? Comment conduisent-ils ces processus d’innovation et quels obstacles doivent-ils surmonter pour y parvenir ?

> Lire l'introduction de Franck Aggeri

Les coordinateurs du numéro Franck Aggeri Helen Micheaux et Joël Ntsondé lors du colloque "Imaginaires et pratiques de l'économie circulaire", à Cerisy, 2021. © Archives Pontigny-Cerisy

Ce numéro de La Revue de l'Institut Veolia - FACTS Reports a été réalisé en partenariat avec le Centre de Gestion Scientifique de Mines ParisTech.